1 pouce 20MP
» » » Les 5 meilleurs drones avec caméra pour le cinéma amateur

Les 5 meilleurs drones avec caméra pour le cinéma amateur

Ne soyez pas étonné de voir figurer dans cette liste exclusivement des drones DJI. Ce n’est pas un hasard, si les modèles de DJI sont les meilleurs drones pour le cinéma amateur. En premier lieu, parce qu’ils offrent les meilleurs rapports, que ce soit au niveau du prix, des fonctionnalités ou des performances. En particulier dans le domaine de la prise de vue aérienne. Leur simplicité d’usage, cumulée à une stabilisation quasi-parfaite, font des drones DJI le top de la caméra volante.

 

Les séquences vues du ciel, ont souvent été considérées comme un luxe et ce même dans l’univers cinématographique, exclusivement réservées à l’élite de la réalisation visuelle : block-buster, retransmission TV d’événements majeurs, etc… Il faut dire que piloter un drone n’était pas aussi simple ne serait-ce qu’il y a 10 ans et leur utilisation en cinéma n’était pas totalement au goût du jour pour diverses raisons.  Pourtant, et le travail de DJI dans ce domaine y a fortement contribué, ces prises de vue impressionnantes ne sont plus l’apanage des quelques privilégiés, ni des grosses productions cinématographiques ou télévisuelles. En réalité, il s’agissait des caméras tout court qui n’étaient pas conçues pour ce type d’applications, et parvenir à les monter sur un drone demandait de déployer des moyens et ressources dont nous pouvons facilement nous passer à l’heure actuelle.

 

Les plans aériens n’ont jamais été autant sollicités sur les plateaux de tournages. Tellement qu’ils sont devenus en quelques années indispensables dans la structure narrative et l’imaginaire collectif associés aux films. Les réalisateurs sont d’ailleurs très friands de ce type de plans larges et des possibilités de cadrage infinies qu’apportent les drones. Ces images saisissantes peuvent servir aussi bien à introduire une séquence, que de plan de coupe avec un angle original pour une scène.

 

 

5 – DJI Mavic Pro Platinum

Mavic Pro Platinum

Il est aujourd’hui l’un des drones les plus populaires dans le monde. Ses atouts en vidéos et son autonomie atteignant les 30 minutes sur la version Platinum, en font un outils de travail idéal. Pour les cinéastes en herbe et réalisateurs amateurs, le Mavic pro est proposé à un tarif abordable et se mélange sans grande difficulté avec des images capturées sur un Reflex Dslr ou Hybrides. Le succès du Mavic Pro est surtout du à ses dimensions avantageuses pour des performances remarquables.

 

Vidéo4k 30 fps, 1080p 96 fps, débit max de 60mbps
StabilisationMécanique 3 axes
Capteur, Optique et Photocapteur 1/2,3 ” de 12 Mégapixels, optique de f/2.2
Poids734 grammes
Portée7km (USA), 4 km(EU) via Ocusync
Durée de vol30 minutes
Prix 1149 euros

 

 

 

4 – DJI Mavic Air

mavic-air

Le Mavic Pro n’est plus vraiment la référence depuis peu, du moins depuis que le Mavic Air est né. Ils ne sont certes pas destinés aux mêmes utilisateurs mais le Mavic Air est dans un sens plus approprié pour les vidéastes amateurs. D’une part, car son débit vidéo a été poussé jusqu’à 100 mbps, plus proche des standards utilisés sur les caméras hybrides. D’autre part car il est presque deux fois plus petit et permet de réaliser des vidéos toutes aussi séduisantes.

Le seul défault du Mavic Air c’est sa batterie, il ne peut voler que 21 minutes.

 

 

Vidéo4k 30 fps, 1080p 120 fps, débit max de 100mbps
StabilisationMécanique 3 axes
Capteur, Optique et Photocapteur 1/2,3 ” de 12 Mégapixels , optique f/2.8
Poids430 grammes
Portée2 km WIFI
Durée de vol21 minutes
Prix 849 euros

 

 

 

3 – DJI Phantom 4 Pro v2.0

phantom4

 

Le phantom 4 pro est un rang au-dessus des DJI Mavic. Son capteur 1 pouce, bien plus gros que sur le modèles inférieurs, apporte une plus grande flexibilité et compatibilité avec les caméras classiques. Ce même capteur est également plus performant en basse lumière et délivre une image que l’on peut retoucher en post-production. La plage dynamique du Phantom 4 pro est évidemment nettement supérieure.

Il faut également noter que le P4P Pro dispose d’un obturateur mécanique, chose unique pour un drone de cette taille ; il vous permettra de mieux restituer des mouvements en photographie notamment et d’éviter les distorsions.

Vidéo4k 60 fps, 1080p 120 fps, débit max de 100mbps
StabilisationMécanique 3 axes
Capteur, Optique et Photocapteur 1 ” de 20 Mégapixels, Ouverture variable f2.8 à f11
Poids1388 grammes
Portée7km (USA), 4 km(EU) via Ocusync
Durée de vol30 minutes
Prix 1699 euros

 

 

2 – DJI Inspire 2 et zenmuse X5S

objectif et x5s

 

La X5S est la première caméra à sortir sur l’Inspire 2 (avec la X4S) et dispose comme sur les Hybrides Panasonic d’un capteur micro 4/3. Elle est compatible avec toute liste d’objectifs micro 4/3. Associée à l’Inspire 2, le drone le plus utilisé chez les professionnels de l’audiovisuel, la X5S a atteint un prix suffisamment intéressant pour motiver un achat. Au complet, un Inspire 2 + X5S prêt à voler et à être utilisé coûte moins de 5000 euros.

L’inspire 2 n’est pas seulement une caméra aérienne, DJI incite les réalisateurs à combiner les styles, en utilisant l’inspire 2 au sol comme stabilisateur.

DJI a même prévu à cet usage des poignées grip pour son Inspire 2, dans l’optique de faciliter la prise en main. Elles font le lien entre la prise de vue aérienne et terrestre, qui bien entendu sont cumulables dans un même plan.

Vidéo4k 30 fps, 1080p 96 fps, débit max de 60mbps
StabilisationMécanique 3 axes
Capteur, Optique et Photocapteur micro 4/3 de 20,8 Mégapixels, objectifs micro 4/3
Poids461 grammes
Portée7km (USA), 4 km(EU) via Ocusync
Durée de vol25 minutes
Prix (x5s seule)1599 euros

 

1 – DJI Inspire 2 et zenmuse X7

DJI X7 Nu

 

Toujours sur l’Inspire 2, la Zenmuse X7 est un phénomène rare dans le milieu de l’audiovisuel. Car elle est capable de rivaliser avec des caméras professionnelles onéreuses, qui coûtent parfois plusieurs dizaines de milliers d’euros. En plus de cela, la X7 n’est pas spécialement plus grosse qu’une X5S, seul son capteur Super 35 adapté à l’imagerie aérienne lui donne l’avantage sur n’importe quel autre appareil concurrent. Sa profondeur de champs réduite par rapport un capteur 35 mm traditionnel.

 

Lire aussi : comparatif entre la X7 et la RED Weapon

 

 

 

VidéoDNG 6k 12 bits 30 fps
StabilisationMécanique 3 axes
Capteur, Optique et Photocapteur super 35 de 24 Mégapixels, objectifs DJI 15,25,35,50mm f/2.8
Poids449 grammes
Portée du drone avec cette caméra7km (USA), 4 km(EU) via Ocusync
Durée de vol24 minutes
Prix  (x7 seule)3000 euros

 

Laisser un commentaire