» » » » DJI Mavic AIR
Promo !

DJI Mavic AIR

849,00 749,00 TTC

Financement possible à partir de 35.38€ par mois sur 24 mois, nous contacter.

UGS : ND Catégories : , Étiquettes : ,
Partage

Description

 

Le DJI Mavic Air est le tout dernier drone DJI, toujours plus petit et plus performant. Ce dernier inclut de toutes nouvelles fonctionnalités de commandes par gestes aussi originales qu’utiles (“Smart Capture”) pour prendre des photos et vidéos sans radio-commande. Comparé à ses prédécesseurs Mavic Pro, le Mavic Air tient véritablement dans une poche et dispose à peu de choses près des mêmes technologies. Le principal argument du Mavic air reste son prix, nettement inférieur aux autres produits de la marque pour des résultats similaires sinon meilleurs. DJI s’adresse définitivement au grand public avec ce modèle accessible de drone transportable et autonome.

 

Dji Mavic Air replié

 

Le Mavic Air est une véritable prouesse technique, pour parvenir à replier ses bras autour du corps de l’appareil. Finalement, il est même plus petit qu’un Spark une fois replié.

 


 

Les points phares du Mavic Air

 

430 grammes et des bras repliables

Des vidéos 4k 30 FPS et 1080p 120 FPS

Une stabilisation mécanique sur 3 axes

Un total de 6 capteurs répartis dessous, à l’avant et arrière du drone

Radiocommande wifi avec 2km de portée théorique

Autonomie de 21 minutes avec une batterie

Modes de contrôle par geste

 

Le Mavic Air est le drone DJI le plus petit à abriter une nacelle mécanique 3-axes avec une compensation des mouvements réduite à 0,005°. Disposés en formation triangulaire, les amortisseurs de nacelle aident à toujours mieux stabiliser les plans. Le DJI Spark n’avait en comparaison qu’une nacelle 2 axes.

En plus des panoramas Horizontal, Vertical et 180°, le Mavic Air assemble 25 photos en 8 secondes seulement pour créer des panoramas Sphère 32 MP limpides. Observez-les en immersion avec les DJI Goggles.

La caméra du Mavic Air n’apporte pas de changement radical en comparaison au Mavic pro et possède un capteur CMOS 1/2.3″ de 12 mégapixels. L’objectif grand angle de 24 mm ouvre à f/2.8.

 

A se demander si DJI n’est pas contraint de se faire concurrence à soi-même pour se donner une raison d’être. Il n’y a pas l’ombre d’un doute, DJI dispose d’une outrageuse avance sur sa concurrence dans le domaine des multirotors ; chose qu’ils ont encore démontré avec le petit Mavic Air.

 

Après un Mavic Pro stratosphérique bien au-delà de toutes nos espérances, le Mavic Air place la barre un peu plus haute, presque trop haute, lui qui ne dispose que d’une portée de 2km (en Europe).

 

Nous aurions pu croire qu’il s’agissait du remplaçant du pro ; c’est d’ailleurs une rumeur qui circulait à sa sortie et qui ne semble pas très pertinente en auscultant ses caractéristiques de plus près. Le Mavic Air est un savant mélange de Spark et Mavic Pro. Un véritable coup d’éclat de la part de DJI, car il représente à lui seul tout ce qui se fait de mieux chez DJI. Sans réellement bouleverser le marché, il est le drone que nous attendions tous. Celui qui rentre dans une poche et que l’on emporte partout avec soi. Mais qui prend surtout de superbes vidéos 4K stabilisées sur 3 axes.

 

On disait déjà du Mavic Pro il y a 6 mois qu’il était le compromis parfait. Comme à l’époque du Phantom 1, on imaginait mal se retrouver avec un drone qui tienne dans la main et filme mieux qu’une caméra de cinéma de 2005. Et dire qu’il aurait certainement fallu un hélicoptère pour réaliser des plans que l’on saisit en 15 secondes chrono aujourd’hui. Le plus offusquant dans tous ça, c’est qu’il ne coûte que 849 euros.

 

A ce tarif, le Mavic Air se positionne pile poil entre ses deux compatriotes, 499 pour le Spark et 1199 pour le Mavic Pro. Le vrai génie de la part de DJI, c’est d’être parvenu à faire du neuf à partir de composants existants. En effet, que les choses soient claires, le Mavic Air n’a rien de révolutionnaire en soi. En comparaison, le Mavic Pro n’a rien de ridicule.

 

 

 

Crash test et résistance

 

Comme nous l’évoquions, il faut vraiment mettre de la mauvais volonté pour réussir à crasher un Mavic Air. Avec un minimum de précaution, on peut même le faire voler sans aucune expérience préalable. A condition de ne pas utiliser le mode sport dans son salon !

En plus des capteurs frontaux et en dessous de l’appareil déjà présents sur le Pro, le Mavic Air se muni d’une nouvelle paire de capteurs optiques dans son dos, chose dont ne disposait pas le pro ni le spark.

Nous ne vous conseillons pas de le faire mais les drones DJI peuvent facilement résister à des projections d’eau, voir s’écraser contre un arbre. Regardez cette vidéo si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet. Il ne vous aura pas échappé que sa caméra n’est protégée par aucun plastique, mais sa position interne la rend d’autant plus résistante aux chocs.

 

 

 

 

Voler en intérieur avec le Mavic Air ?

 

On a toujours l’appréhension avant de réaliser ce genre de vol. Toutefois, le Mavic Air et sa petite taille, trouvera sa place même dans des environnements étroits. Ses capteurs vous empêcheront rapidement d’avancer et pour l’utiliser, mieux vaut les désactiver (en prenant soin de rajouter des protèges hélices fournis avec le drone).

Le problème majeur auquel on est confronté en intérieur, c’est que le manque de luminosité rend les capteurs très approximatifs. Cela peut vous jouer un mauvais tour voir bloquer votre drone en stationnaire à proximité d’un mur.

 

 

Vidéo

 

Le capteur est de la même dimension que celui du Mavic pro alors que la caméra et nacelle du Mavic Air sont deux fois plus petits.

Les vidéos paraissent au premier abord plus contrastées sur le Mavic Air. Le contraste est d’autant plus saisissant lorsque l’on compare les deux caméras au peigne fin. 100 mbps pour le Mavic Air contre 60 Mbps pour le Pro. A plus d’un titre, le Mavic Air a toutes les raisons de décourager d’éventuel concurrent d’emboîter le pas.

1 /2,3 pouces sur 12 MP, cette configuration a déjà fait ses preuves et démontre une certaine polyvalence ; en photo avec une définition acceptable et en vidéo pour pouvoir supporter les basses lumières.

F/2,8 , c’est l’ouverture maximale et fixe de l’optique du Mavic Air. Un peu moins bien que sur le Pro, ce qui a tendance à le desservir légèrement en basse lumière.

 

Un drone connecté et taillé pour l’instantané

 

En comparant avec les deux images entre Mavic Pro et Air, celle du pro est bien plus « Flat » ou brut. Raison de plus de recommander le Mavic Air, car c’est un drone instantané, orienté vers la production express ; montez vos vidéos sur DJI GO 4 et publiez-les telles quelles sur les réseaux sans passer par un ordinateur. Ce drone est parfaitement adapté au workflow des amateurs de réseaux sociaux, aussi bien par sa taille que par sa connectivité.

 

Expérience de vol et pilotage

 

L’expérience est au rendez-vous, il s’envole et atterri comme un grand. Vous n’avez qu’à appuyer sur l’écran et l’application DJI GO 4 se charge du reste.

Pour les puristes, on peut toujours désactiver les capteurs et pousser la sensibilité de la radiocommande.

Sur le banc de test, le Mavic Air s’en tire honorablement, Jusqu’à 68 km/h ! C’est amplement suffisant, sachant que les capteurs ne sont plus actifs en mode sport.

Les bémols : le DJI Mavic Air est plus un moyen de débuter que de se perfectionner avec un drone. C’est-à-dire ? Avec toutes ses assistances, que ce soit son GPS ou ses capteurs, nous n’avons à aucun moment la sensation de pilotage d’un véritable multirotor manuel. Lâchez les commandes brutalement et le drone reste en place. Ce comportement en vol est agréable et très utile pour créer des vidéos fluides. Pourtant, il vous incite à prendre de mauvais habitudes, car en cas de perte du signal GPS et défaillance des capteurs, vous serez livrez à vous-même et le drone vous paraîtra incontrôlable.

 

Qualité d’image améliorée

 

Le Mavic Air peut filmer en 4k avec un débit de 100mbps, de quoi rivaliser avec des caméras hybrides comme le Panasonic GH4 . A en voir ces images il serait difficile d’imaginer un meilleur rendu avec un drone de taille et prix équivalent.

Filmez en 4k 30fps et en mode slow-motion 1080p 120 fps.

 

Photos prises avec le Mavic Air

 

Encore une fois, la qualité photo du Mavic Air est plus qu’honnête pour une drone aussi petit. Même si ses performances sont réduites en basse lumière, le meilleur appareil photo est celui que vous pouvez embarquer partout avec vous. Avec seulement 430 grammes, il passe presque inaperçu rangé dans un sac.

 

 

 

Fonctions étonnantes

 

Photo HDR

 

La photographie HDR est loin d’être évidente en vol et d’ordinaire réalisée sur un trépied. Grâce à son nouvel algorithme, vous pouvez obtenir les bons réglages d’exposition en fonction des conditions d’éclairage. Les zones surexposées et d’ombres sont traitées de façon plus naturelle.

 

photo-hdr-mavic

 

SmartCapture

 

Ce nouveau système intuitif de prise de vue intelligente offre une nouvelle façon de contrôler son Mavic Air. Décollez et contrôlez votre drone aux moyens de gestes de main, puis prenez des photos et vidéos.

 

Smart capture - Mavic Air

 

 

Boomerang

Envoyez votre Mavic Air à distance et faites le revenir comme un boomerang à sa position initiale !

 

Astéroïde

La fonction astéroïde est avant tout ludique. Elle permet de créer un effet de mini-planète suivi d’un zoom progressif sur la scène. Pour l’utiliser rien de pus simple. Sélectionnez un sujet et le drone réalise l’opération de façon autonome.

Active Track

 

ActiveTrack peut détecter jusqu’à 16 sujets simultanément, parmi lesquels vous choisirez celui à suivre. Cette solution a été conçu spécialement pour s’adapter à tout type d’activité sportive en intérieur comme en extérieur. (Nautique, Sport d’hiver, Vtt, Randonnée)

 


Conclusion

 

Nous recommandons ce modèle aux débutants et personnes souhaitants se lancer dans la discipline. Toutefois, le Mavic Pro se montre particulièrement adroit en prise de vue. Il pourrait servir de solution amateur voir professionnelle en considérant ses performances vidéo proche d’un Reflex/hybride haut de gamme. Quoi qu’il en soit, c’est le compagnon parfait à emporter partout sans contrainte, il se glissera facilement dans votre poche.

 

Informations complémentaires

Poids 3 kg
Dimensions 25 × 25 × 25 cm
Choix du produit

Noir Onyx, Rouge, Blanc

Vidéo

 

Poids 430 g
Autonomie 21 min
Capteur 1/2.3 CMOS 24mm f2.8
Résolution vidéo 4K : 3840 x 2160 24/25/30ims. 2,7K : 2720 x 1530 24/25/30/48/50/60 ims. FullHD : 1920 x 1080 24/25/30/48/50/60/120 fps. HD : 1280 x 720 en 24/25/30/48/50/60/120 ims.
Plage Iso 100 - 1600 vidéo et photo
Mode Photo HDR, rafale 3-5-7 i/s, bracketing 3/5 à 0.7 EV, timelapse 2/3/5/7/10/20/30/60 i/s
Format photo JPEG et DNG (Raw)
Connectique Lightning, microUSB et Type-C
Fréquences 2.4 GHz : 2km (CE) 4km(FCC) et 5.8GHz : 500m (CE), 4km (FCC)
Batterie 2970 mAh - 11.55v 3s - 140g - 27.43 wh

1 x Drone Mavic Air

1 x Radiocommande

1 x Batterie intelligente

1 x Chargeur

1 x Câble d'alimentation

4 x Hélices

1 x Protection d'hélice

1 x Câble RC lightning

1 x Câble RC micro usb

1 x Câble RC usb type c

1 x Protection de nacelle

1 x Câble de communication usb 3.0 type c

1 x Adaptateur usb

1 x Glissière pour câble rc (grande)

2 x Glissière pour câble rc (petite)

1 x Sacoche de transport

1 x Joysticks de remplacement pour la radio