» » » Les No Fly Zones DJI débloquées en 30 minutes

Les No Fly Zones DJI débloquées en 30 minutes

0

DJI apporte une plus grande flexibilité à son système de geofencing. Il enrichit les fonctionnalités de son portail en ligne « DJI Fly safe » et est désormais capable de débloquer les vols en zones rouges dans un délai de 30 minutes.

Le système de geofencing DJI

Développée en 2013, la fonction de geofencing DJI a pour objectif de renforcer la sécurité et la sûreté aux abords des sites sensibles. DJI a répertorié partout dans le monde des No Fly Zones DJI, c’est-à-dire, des zones limitées ou des zones interdites de vol comme les aéroports, les centrales nucléaires ou encore les prisons. Le dispositif, qui s’appuie sur des données GPS et des signaux satellites, permet d’empêcher aux drones de décoller et/ou de voler à proximité de ces zones référencées.


Une nouvelle fonction sur le portail en ligne « DJI Fly safe »

Pour pouvoir voler en No Fly Zones DJI, les pilotes professionnels doivent effectuer une demande de déblocage en ligne via le portail « DJI Fly safe ».

Il existe deux types de No Fly Zones DJI interdisant le décollage du drone. Les zones jaunes, qu’il est possible de débloquer directement sur le site internet « DJI Fly Safe » sans présenter d’autorisation de vol. Cette fonctionnalité appelée « self unlocking » était déjà présente sur l’ancienne interface.

Les zones rouges qui auparavant nécessitaient une demande de déblocage par mail, peuvent désormais être débloquées en ligne sur « DIJ Fly Safe » via la procédure « custom unlocking ». Cette dernière a été pensée pour une utilisation simplifiée : les télépilotes sont invités à renseigner les informations relatives à leurs drones et à charger les documents d’autorisation fournis par les autorités de contrôle des zones en question. Autre nouveauté, les entreprises de drones peuvent enregistrer plusieurs drones sur une seule et même demande. DJI s’est équipé d’un service international 24H/24H pour traiter les demandes de déblocage et fournir les codes de déverrouillage en 30 minutes. Les demandes qui concernent des circonstances de vol inhabituelles ou qui nécessitent des documents supplémentaires peuvent en revanche dépasser ce délai de traitement.


En résumé

Pour faire voler votre drone en No Fly Zones DJI rouges, 3 étapes :

1. Réalisez votre demande d’autorisation de vol auprès de la DGAC ou des autorités compétentes,

2. Enregistrez votre matériel et chargez vos documents d’autorisation de vol sur le portail « DJI Fly safe » procédure « custom unlocking »,

3. Recevez vos codes de déverrouillage en 30 minutes.

Partage

Laisser un commentaire