DescriptionMatériel utilisé

Début 2013, Flying Eye noue un partenariat avec Section de Recherches qui vient tout juste de poser ses valises sur la Côté d’Azur.

Les tournages exigent efficacité et technique. Pilotes et cadreurs experts se relaient pour fournir des plans inédits dans la série culte durant toute la saison 2013 et 2014.

La prise de vue aérienne en fiction est tout à fait différente du magazine ou du documentaire. Les plans drone ont un sens particulier par rapport à la narration, il ne s’agit plus seulement de beauty shots.
Le chef opérateur drone travaille avec des réalisateurs différents à chaque épisode et doit préparer le plan de vol en ayant intégré la vision du réalisateur.

Techniquement les trajectoires peuvent être complexes: filmer une course poursuite dans les routes sinueuses de l’Estérel, ou encore une poursuite à pied dans les ruelles du vieux Nice.

Les tournages ont lieu dans des tous les scénarios de travail, il faut donc utiliser des drones spécifiques à chaque scénario tout en livrant des rushs d’une qualité irréprochable.

Les drones HexaCopter (S3, vol en agglomération, limité à 4kg en ordre de vol, parachute obligatoire) et Octo S1000 (S1, hors zone habitée) embarquent un Panasonic GH4, capable de filmer en Full HD ou 4k, avec un rolling shutter très rapide pour un rendement maximum.
Les deux drones sont équipés de nacelles brushless de dernière génération.